Le Livre de la Paix

Le Livre de la Paix

Tao Te King

Lao Tseu

Geistes-, Sozial- & Kulturwissenschaften

ePUB

137,5 KB

DRM: Wasserzeichen

ISBN-13: 9783756266593

Verlag: Books on Demand

Erscheinungsdatum: 04.09.2023

Sprache: Französisch

Bewertung::
0%
5,99 €

inkl. MwSt.

sofort verfügbar als Download

Bitte beachten Sie, dass Sie dieses E-Book nicht auf einem Amazon Kindle lesen können, sondern ausschließlich auf Geräten mit einer Software, die epub-Dateien anzeigen kann. Mehr Informationen

Ihr eigenes Buch!

Werden Sie Autor*in mit BoD und erfüllen Sie sich den Traum vom eigenen Buch und E-Book.

Mehr erfahren
Il y a environ 2500 ans, l'archiviste impérial Lao Tseu ( »Le vieux Sage«), déjà connu dans toute la Chine pour sa sagesse, était sur le point de quitter l'empire de plus en plus brisé pour la solitude des montagnes. Ce faisant, il se retrouvait détenu, par le garde-frontière, qui lui a dit, qu'il ne serait pas autorisé à partir, jusqu'à ce qu'il ait écrit sa sagesse.
Cela a laissé Lao-tse dans un dilemme. Après tout, il avait diligemment évité ce dernier, conscient de son impossibilité fondamentale.
Selon la légende, il s'inclina finalement sous la contrainte du fonctionnaire et écrivit le »Tao Te King« (littéralement : »Le livre du Tao«) à la douane en quelques jours. Afin d'échapper au moins un peu à ce dilemme, Lao Tseu a précisé dès le début : »Les mots qu'on peut dire ne sont pas les bons mots«.
Du fait de cette relativisation et non des moindres par rapport au terme central »Tao«, jugé incompréhensible, le nombre de versions et d'interprétations du »Tao Te King«, maintenant un classique de la littérature mondiale, est devenu légion. Les érudits et les traducteurs lui attribuent couramment les termes »Le Sens» ou »Le Chemin« comme un pis-aller.
En référence à Arthur Schopenhauer, l'intellectuel occidental probablement le plus précis et le plus articulé, la traduction ici s'applique pour »Tao« au terme simple »Le Monde«, que Schopenhauer a qualifié de plus complet de tous les termes.
Comme le lecteur vient probablement remarquer, l'utilisation du terme »Le Monde« pour »Tao«, ainsi que la vision philosophique Schopenhauerienne comme arrière-plan de la traduction, confère à ce baume de l'âme littéraire une concision fascinante, qui est intemporelle dans sa simplicité paisible même que sa proximité de la vie.
Lao Tseu

Lao Tseu

Il y a environ 2500 ans, l'archiviste impérial Lao Tseu ( »Le vieux Sage«), déjà connu dans toute la Chine pour sa sagesse, était sur le point de quitter l'empire de plus en plus brisé pour la solitude des montagnes. Ce faisant, il se retrouvait détenu, par le garde-frontière, qui lui a dit, qu'il ne serait pas autorisé à partir, jusqu'à ce qu'il ait écrit sa sagesse.
Cela a laissé Lao-tse dans un dilemme. Après tout, il avait diligemment évité ce dernier, conscient de son impossibilité fondamentale.
Selon la légende, il s'inclina finalement sous la contrainte du fonctionnaire et écrivit le »Tao Te King« (littéralement : »Le livre du Tao«) à la douane en quelques jours. Afin d'échapper au moins un peu à ce dilemme, Lao Tseu a précisé dès le début : »Les mots qu'on peut dire ne sont pas les bons mots«.

Es sind momentan noch keine Pressestimmen vorhanden.

Eigene Bewertung schreiben
Bitte melden Sie sich hier an, um eine Rezension abzugeben.
Suchmaschine unterstützt von ElasticSuite